septembre 18, 2021

Les Springboks doivent « rester humbles » avant le troisième test décisif contre les Lions britanniques et irlandais, déclare Jacques Nienaber | Nouvelles du rugby à XV

3 min read

L’entraîneur-chef des Springboks, Jacques Nienaber, discute de la deuxième victoire d’essai contre les Lions britanniques et irlandais ; tout en réagissant également au carton jaune de Cheslin Kolbe pour avoir joué Conor Murray dans les airs, la vidéo controversée du réalisateur de rugby Rassie Erasmus en milieu de semaine et la blessure de Pieter-Steph du Toit

Dernière mise à jour : 31/07/21 21h15

Jacques Nienaber a salué la réponse de son équipe lors de la victoire, mais a exhorté les Boks à « rester humbles »

L’entraîneur-chef de l’Afrique du Sud, Jacques Nienaber, pense que son équipe commence à se remettre en marche, mais a averti ses joueurs de « rester humbles » avant le match décisif du week-end prochain contre les Lions britanniques et irlandais.

Les Springboks tiraient de l’arrière 9-6 à la mi-temps du deuxième test de samedi, mais ont marqué 21 points sans réponse après la pause pour remporter la victoire contre les visiteurs choqués.

Leur préparation à la série a été entravée par l’arrivée tardive de joueurs étrangers dans le camp, puis par une épidémie de Covid-19 qui a empêché bon nombre de leurs principaux joueurs, dont le capitaine Siya Kolisi et le demi d’ouverture Handre Pollard, de s’entraîner.

« Nous nous sommes réunis en groupe le 26 juin et depuis lors, nous n’avons eu que deux semaines d’entraînement (avec l’équipe au complet) », a déclaré Nienaber après la victoire.

Le skipper sud-africain Siya Kolisi a admis que la semaine dernière avait été sa plus difficile dans la préparation du deuxième test

Sports aériens 2:42
Le skipper sud-africain Siya Kolisi a admis que la semaine dernière avait été sa plus difficile dans la préparation du deuxième test

Le skipper sud-africain Siya Kolisi a admis que la semaine dernière avait été sa plus difficile dans la préparation du deuxième test

« Est-ce que nous y sommes encore ? Non, nous ne le sommes pas, nous construisons vers cela (forme de pointe). Il y a encore beaucoup de choses que nous pouvons améliorer. Nous devons rester humbles et ne pas devenir arrogants à ce sujet. »

Nienaber sera soulagé d’avoir reçu un œil favorable des officiels du match en première mi-temps lorsque l’ailier Cheslin Kolbe a éliminé le demi de mêlée des Lions Conor Murray dans les airs, mais n’a reçu qu’un carton jaune et non le rouge potentiel.

Will Greenwood et Nigel Owens discutent de la performance des officiels et analysent les décisions qui ont été prises lors du deuxième test

Sports aériens 7:15
Will Greenwood et Nigel Owens discutent de la performance des officiels et analysent les décisions qui ont été prises lors du deuxième test

Will Greenwood et Nigel Owens discutent de la performance des officiels et analysent les décisions qui ont été prises lors du deuxième test

« Je pensais que c’était la bonne décision, il y a un processus clair qu’ils suivent lorsqu’ils subissent un acte criminel. Il a été suivi jusqu’au tee », a-t-il déclaré.

Cela survient après une semaine au cours de laquelle le directeur du rugby sud-africain, Rassie Erasmus, a publié une vidéo d’une heure dans laquelle il critiquait la performance des officiels du match lors de la première défaite du test 22-17.

Nienaber dit que les joueurs n’ont pas vu cela comme une distraction.

« Ce sont des trucs hors terrain », a-t-il déclaré. « En tant qu’équipe, nous savions que nous devions nous concentrer sur le rugby, nous avons eu une bonne révision (du premier test) et nous étions durs les uns envers les autres.

Le directeur sud-africain de Rugby Rassie Erasmus a réalisé cette semaine une vidéo extraordinaire de 62 minutes, critiquant les arbitres

Le directeur sud-africain de Rugby Rassie Erasmus a réalisé cette semaine une vidéo extraordinaire de 62 minutes, critiquant les arbitres

« Même sur la gestion. Ce ne sont pas seulement les joueurs qui sont évalués, parfois nous (les entraîneurs) nous trompons. »

Un souci avant le décideur de la série est une blessure à l’épaule du flanker Pieter-Steph du Toit, qui a quitté le terrain dans les 20 premières minutes.

« L’évaluation n’a pas encore été faite par l’équipe médicale. Après 48 heures, nous aurons un diagnostic correct », a ajouté Nienaber.

.

Source link